Aller au contenu principal

Assemblée générale

MER/2158

​​​​​​​« La lumière est en vue », mais des efforts supplémentaires devront être consentis ces deux prochaines semaines pour amener « à bon port » le projet d’accord révisé relatif à un instrument juridiquement contraignant sur la préservation de la biodiversité marine des zones ne relevant pas des juridictions nationales.  En ouvrant, ce matin, la cinquième -et a priori dernière- session de la Conférence intergouvernementale, dite « BBNJ » pour « Biodiversity beyond national jurisdiction », la Présidente, Mme Rena Lee, n’a pas caché son souhait de voir ces négociations au long cours se conclure « dans les temps ». 

AG/12437

L’Assemblée générale a voté, ce matin, pour adopter une résolution dans laquelle elle « considère que le droit à un environnement propre, sain et durable fait partie des droits humains », avant d’entendre un nombre important d’explications de vote.  Par un autre texte, adopté auparavant sans vote, elle a proclamé « la région de l’Asie centrale zone de paix, de confiance et de coopération ». 

AG/12436

L’Assemblée générale a débattu aujourd’hui de l’utilisation par la Fédération de Russie de son veto, le 8 juillet dernier, au Conseil de sécurité, pour s’opposer à un projet de résolution coparrainé par l’Irlande et la Norvège visant à prolonger de 12 mois le mécanisme d’acheminement de l’aide humanitaire transfrontalière en Syrie.

MER/2155

LISBONNE, 1er juillet -- Lors de la dernière table ronde organisée dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur les océans qui se tenait à Lisbonne, diverses parties prenantes ont examiné aujourd’hui la manière dont il serait possible de « tirer parti des liens entre l’objectif de développement durable no 14 et les autres objectifs aux fins de la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 », notamment en harmonisant les efforts en cours et des ressources limitées.

MER/2156

LISBONNE, 1er juillet -- La Conférence sur les océans s’est achevée cet après-midi à Lisbonne, au Portugal, avec l’adoption d’une déclaration politique ambitieuse, point d’orgue d’une semaine de débats très riches où les nombreuses menaces pesant sur les océans -pollution plastique, surpêche, dégradation des écosystèmes, réchauffement climatique-, comme les moyens d’y remédier, ont été abondamment discutés.