Aller au contenu principal

Conseil de sécurité: Conférences de presse

Conf221201-CS

La Représentante permanente de l’Inde, Mme Ruchira Kamboj, a dégagé lors d’une conférence de presse, aujourd’hui, les grandes lignes de sa présidence du Conseil de sécurité pour le mois de décembre, dont les points forts seront les débats publics sur une nouvelle orientation pour un multilatéralisme réformé, d’une part, et une réunion sur l’approche mondiale contre le terrorisme, d’autre part. 

CONF221101-CS

Le sujet du seul débat public prévu ce mois-ci au Conseil de sécurité portera sur « l’intégration effective du renforcement de la résilience dans les opérations de maintien de la paix en vue d’établir une paix durable ».  C’est ce qu’a annoncé, cet après-midi en conférence de presse, le Représentant permanent du Ghana auprès des Nations Unies à New York, M. Harold Agyeman, qui assure la présidence tournante de l’organe en novembre.  Un autre débat, entre membres du Conseil seulement, portera sur la lutte antiterroriste en Afrique.

CONF221003-CS

L’Afrique souffre aujourd’hui d’abord de ses ressources naturelles, qui attisent énormément d’appétit et font du continent la cible d’enjeux stratégiques et géopolitiques différents, a aujourd’hui déclaré le Représentant permanent du Gabon, M. Michel Xavier Biang, dont le pays assumera en octobre la présidence tournante du Conseil de sécurité.

Conf220901-CS

« La situation en Ukraine sera au cœur des préoccupations de la présidence française du Conseil de sécurité au mois de septembre », a déclaré, cet après-midi, le représentant permanent de la France, lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il a annoncé la tenue de trois débats sur la question, respectivement les 6, 7 et 22 septembre.

Conf220801-CS

Les travaux du Conseil de sécurité ce mois-ci seront marqués par deux temps forts, tous deux axés sur le thème du maintien de la paix, dont un débat public sur les moyens de renforcer les capacités en ce domaine en Afrique, a annoncé, cet après-midi en conférence de presse, le Représentant permanent de la Chine. 

CONF220701-CS

Le Représentant permanent du Brésil auprès des Nations Unies, l’Ambassadeur Ronaldo Costa Filho, a présenté aujourd’hui à la presse le programme de travail pour le mois de juillet du Conseil de sécurité, qui sera placé sous la présidence tournante de son pays.  Prenant acte des profondes divisions entre les membres de l’organe principal du maintien de la paix et de la sécurité internationales, M. Costa Filho a affirmé à plusieurs reprises que la seule manière de trouver des solutions aux graves problèmes dont traite le Conseil était d’amener les gens à la table des discussions, et non d’échanger accusations ou invectives.

Conf220601-CS

Le suivi de la situation en Ukraine sera à nouveau « très présent » dans le programme de travail du Conseil de sécurité en juin, a indiqué, cet après-midi, le Représentant permanent de l’Albanie, dont le pays préside pour la première fois, ce mois-ci, l’organe de l’ONU en charge de la paix et de sécurité internationales.  M. Ferit Hoxha a ajouté que la présidence albanaise mettrait également l’accent sur deux thématiques spécifiques: le renforcement de la responsabilisation pour les violations du droit international, d’une part, et le rôle des organisations régionales dans la mise en œuvre du programme pour les femmes et la paix et la sécurité dans des contextes de troubles politiques et de prises de pouvoir par la force, d’autre part.

Conf220503-CS

Si le suivi de la situation en Ukraine reste au cœur de ses préoccupations, la présidence américaine du Conseil de sécurité pour le mois de mai prévoit d’organiser deux événements phares traitant du maintien de la paix et de la sécurité internationales, l’un sur le lien entre les conflits et la sécurité alimentaire, le second sur l’utilisation de la technologie en période de conflit, a indiqué, cet après-midi, Mme Linda Thomas-Greenfield, Représentante permanente des États-Unis, lors d’une conférence de presse au Siège de l’ONU.

Conf220404-CS

Outre le suivi de la guerre en Ukraine, de ses effets connexes et d’autres situations, majoritairement en Afrique et au Moyen-Orient, la présidence britannique du Conseil de sécurité au mois d’avril accordera une large place à l’équité vaccinale face à la pandémie de COVID-19 et à la violence sexuelle liée aux conflits, a indiqué, cet après-midi, la Représentante permanente du Royaume-Uni lors d’une conférence de presse au Siège de l’ONU à New York. 

Conf220301-CS

Conscients que leur présidence du Conseil de sécurité pour le mois de mars débute sur fond de « grandes turbulences mondiales », compte tenu de l’« opération militaire spéciale » lancée par la Fédération de Russie en Ukraine, les Émirats arabes unis feront tout pour faciliter la tenue de réunions consacrées à cette crise, a annoncé, cet après-midi, la Représentante permanente de ce pays auprès des Nations Unies.