Aller au contenu principal

Conseil économique et social

ECOSOC/7092

Le Conseil économique et social (ECOSOC) a achevé son segment humanitaire en adoptant une longue résolution* sur le renforcement de la coordination de l’aide humanitaire d’urgence fournie par les organismes des Nations Unies.  Cette adoption est venue clore trois jours de discussions très riches, qui ont permis de passer en revue les moyens de mieux remédier aux conséquences humanitaires des conflits, de l’insécurité alimentaire croissante ou encore de la crise climatique.

ECOSOC/7091

La deuxième journée de session consacrée aux affaires humanitaires du Conseil économique et social (ECOSOC) s’est tenue aujourd’hui dans la matinée avec une table ronde de haut niveau sur le thème suivant: « Atteindre les personnes dans le besoin, faciliter l’assistance humanitaire en temps de conflit et promouvoir les bonnes pratiques s’agissant de l’application du droit international humanitaire (DIH) ».  

 ECOSOC/7090

La séance d’ouverture de la session « affaires humanitaires » du Conseil économique et social (ECOSOC) a été dominée par la vive inquiétude affichée par les différents intervenants, dont le Secrétaire général, devant la survenue de « mégacrises » mondiales.  Ces crises découlent des conflits qui font rage dans le monde, du risque grandissant de famine, de la crise climatique et du coût élevé de la vie, a expliqué M. António Guterres.

ECOSOC/7089

Le Conseil économique et social (ECOSOC) a tenu aujourd’hui sa réunion annuelle sur la question du passage de la phase des secours aux activités de développement sur le thème « Crises récurrentes et solutions durables: renforcer la résilience et faire face à l’insécurité alimentaire croissante et aux déplacements ». 

ECOSOC/7088

Le deuxième jour de la réunion consacrée à la gestion s’est tenue ce matin, au Conseil économique et social (ECOSOC), avec une série de messages clefs de ses organes subsidiaires et de tout le système des Nations Unies.  Pour que l’ECOSOC puisse jouer son rôle d’ensemble plus efficacement, les orateurs ont prôné une bonne –voire meilleure- coordination avec ses organes subsidiaires. 

ECOSOC/7087

Le « débat consacré à la gestion » du Conseil économique et social (ECOSOC), qui se tient sur deux jours, a permis d’examiner aujourd’hui les rapports de 12 de ses organes subsidiaires et d’adopter les décisions et résolutions y afférentes, dont celle sur les « Dimensions sociales du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique » qui prie notamment les gouvernements africains d’accélérer la mise en œuvre de la Stratégie africaine pour la santé révisée (2016-2030).  Les partenaires de développement y sont invités à continuer de soutenir les efforts que font les pays d’Afrique pour renforcer les capacités des systèmes nationaux de santé. 

ONG/938

Le Comité chargé des organisations non gouvernementales (ONG) est passé par un débat vif et animé avant d’achever, ce matin, la première partie de sa session en recommandant le statut consultatif spécial à 203 organisations.  On avait d’un côté les tenants de la réouverture de l’examen des demandes de certaines ONG, alors que d’autres estimaient au contraire que la dernière séance de cette session ordinaire, entamée le 17 mai dernier, devait être consacrée exclusivement à l’adoption du rapport.

ONG/937

Le Comité des ONG a poursuivi ce matin les travaux de sa session entamée le 17 mai dernier, décidant de clore l’examen de 28 demandes d’ONG qui n’ont pas répondu aux questions supplémentaires, après trois rappels.  Il a également rejeté de nouveau les demandes de 37 organisations de la société civile dont les dossiers avaient déjà été examinés à des sessions précédentes, ce qui a conduit à une fin de séance après le temps imparti, à huis clos, sans interprétation ni diffusion par les services du Webcast de l’ONU, après que la délégation des États-Unis a demandé un vote pour cinq d’entre elles.

ONG/936

Le Comité chargé des organisations non gouvernementales a poursuivi l’examen des réponses obtenues par les ONG ayant demandé l’octroi du statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social (ECOSOC) et ayant fait l’objet d’un report à la suite de questions posées par des membres du Comité.  Sur les plus de 70 réponses reçues à ce jour, seules 42 ont pu être examinées aujourd’hui et aucune des ONG concernées n’a obtenu le statut consultatif, certains des 19 membres du Comité leur ayant adressé des questions supplémentaires. 

ONG/935

Le Comité chargé des organisations non gouvernementales a recommandé cet après-midi au Conseil économique et social (ECOSOC) d’octroyer le statut consultatif spécial à la Commonwealth Association of Planners (CAP) du Royaume-Uni, ainsi qu’à Servare et Manere de la Slovaquie.  Ces deux recommandations ont été formulées après que la Chine s’est déclarée être satisfaite des changements que les deux ONG ont opérés sur leur site Internet respectif sur les noms officiels de Taïwan et de Hong Kong.