Aller au contenu principal

Conseil économique et social

DH/5467

L’Instance permanente sur les questions autochtones a donné, aujourd’hui, le coup d’envoi de sa vingt et unième session placée sous le thème: « Les peuples autochtones, le commerce, l’autonomie et les principes des droits humains en matière de diligence requise, y compris le consentement préalable, libre et éclairé. »  Alors qu’a démarré, cette année, la célébration de la première Décennie internationale des langues autochtones (2022-2032), cette première journée de travaux a également laissé une place importance à la diversité linguistique, objet d’un échange entre les représentants autochtones réunis en présentiel pour la première fois depuis la pandémie.

ECOSOC/7077

Comment loger 1,8 milliard de sans-abris dans un monde qui compte d’innombrables grands immeubles résidentiels d’une valeur de 2 100 milliards de dollars?  Le Conseil économique et social (ECOSOC) devait apporter une réponse à cette question ce matin à sa réunion d’examen du rapport quadriennal du Secrétaire général sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre du Nouveau Programme pour les villes.  Les discussions d’aujourd’hui alimenteront les débats de la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale sur le même sujet, la semaine prochaine.

ECOSOC/7076

« Nous devons sauver les objectifs mondiaux, nous devons sauver notre monde. »  C’est sur cette supplication que l’Envoyée du Secrétaire général pour la jeunesse a clos le Forum de la jeunesse de l’ECOSOC, tenu au cours des deux derniers jours de manière virtuelle.  Un rendez-vous -le plus grand rassemblement de jeunes au monde- qui a permis d’entendre des messages clairs et forts des jeunes: des demandes ardentes de changer les systèmes et les structures pour réduire les inégalités ainsi que des idées, visions et solutions pour remettre le monde sur la bonne voie et réaliser les objectifs de développement durable avant l’échéance de 2030.

ECOSOC/7075

Alors qu’un « nuage invisible » plane au-dessus des jeunes, comme l’a exprimé la Vice-Secrétaire générale de l’ONU, il faut agir urgemment pour intégrer concrètement les jeunes dans les prises de décisions en vue de forger un avenir durable, ont plaidé en chœur les participants au Forum de la jeunesse du Conseil économique et social (ECOSOC), Mme Jayathma Wickramanayake en tête, en sa qualité d’Envoyée spéciale pour la jeunesse.  Le Forum, qui se tient sur deux jours en format virtuel, se concentre sur la reprise après la COVID-19 mais examine aussi les conséquences de la crise climatique, des crises que subissent en particulier les jeunes, notamment en matière d’emploi.

ECOSOC/7073

La coopération en matière fiscale, nécessaire pour mobiliser efficacement les ressources en faveur du développement durable, en particulier après la COVID-19, a été examinée, aujourd’hui, au Conseil économique et social (ECOSOC), sous deux angles différents: la fiscalité des entreprises et les flux financiers illicites.

FEM/2220

La Commission de la condition de la femme a poursuivi jusque tard dans la soirée, les négociations sur les conclusions concertées de sa soixante-sixième session qui avait pour thème: « réalisation de l’égalité des genres et avancement de toutes les femmes et de toutes les filles dans le contexte des politiques et programmes dans les domaines des changements climatiques et de la réduction des risques environnementaux et des risques de catastrophes ». 

FEM/2219

À la veille de la clôture de sa soixante-sixième session, la Commission de la condition de la femme a planché, ce matin, sur les moyens de tirer parti de la relance post-COVID-19 pour faire progresser l’égalité entre les sexes.  La table ronde organisée sur ce thème a permis de souligner l’importance du secteur des soins dans les efforts de relèvement économiques et de tracer les contours d’un « pacte vert féministe » pour relever le défi de l’après-pandémie et des changements climatiques.     

FEM/2218

Le dernier jour du débat général de la Commission de la condition de la femme a été l’occasion pour les représentants de la société civile et des ONG d’appeler à faire des femmes et des filles, qu’elles soient urbaines, rurales, autochtones ou handicapées, des partenaires et des agentes actifs de la lutte climatique, tout en reconnaissant que la crise climatique n’est pas du tout neutre du point du vue du genre puisque les femmes et les filles sont frappées de plein fouet.

FEM/2217

La Commission de la condition de la femme a entendu, aujourd’hui, pas moins de 12 exposés volontaires sur le thème de « l’autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en mutation », l’occasion pour les États concernés de faire le point sur l’application, à l’échelon national, des conclusions concertées de la soixante et unième session de la Commission en 2017.