Aller au contenu principal

Comité spécial de la décolonisation

AG/COL/3336

Gibraltar, Tokéalou, Sahara occidental, le programme du Comité spécial de la décolonisation était chargé aujourd’hui.  Le Comité a en outre décidé, ce matin, d’envoyer une mission de visite à Montserrat du 15 au 26 novembre 2019 et a adopté deux projets de résolution sur la diffusion d’informations et les renseignements sur les territoires non autonomes.

AG/COL/3335

SAINT-GEORGE’S, Grenade, 4 mai -- Le Séminaire régional pour les Caraïbes du Comité spécial de la décolonisation, qui s’est tenu à la Grenade, du 2 au 4 mai 2019, s’est achevé ce week-end avec l’appel fervent du Ministre des affaires étrangères grenadais à amener à zéro le nombre de territoires non autonomes figurant sur la Liste.

AG/COL/3330

Cet après-midi, le Comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux (Comité des 24) s’est réuni pour fixer les préparatifs du Séminaire régional pour les Caraïbes, qui se tiendra à la Grenade du 2 au 4 mai 2019.

AG/COL/3327

Le Comité spécial de la décolonisation a achevé les travaux de sa session 2018 en examinant la situation de la Nouvelle-Calédonie, qui se trouve, selon le Front de libération nationale kanak et socialiste (FLNKS), « à quelques mois d’un acte politique historique », avec la tenue, le 4 novembre prochain, d’un référendum d’autodétermination, aboutissement de l’Accord de Nouméa de 1998.

AG/COL/3325

Les politiques fiscales imposées à Guam, aux Îles Vierges américaines et aux Turques et Caïques ont été, vivement critiquées aujourd’hui au Comité spécial de la décolonisation qui a entendu des pétitionnaires, avant d’adopter deux projets de résolution sur l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance par les organismes de l’ONU et les activités préjudiciables aux peuples des territoires non autonomes. 

AG/COL/3324

Des infrastructures sociales détruites, un réseau électrique en panne, 4 645 morts, une économie livrée aux « vautours de Wall Street », c’est la situation qu’ont dépeinte aujourd’hui 44 pétitionnaires portoricains, après le passage des ouragans « Maria, Irma et Plan d’austérité ».  En présence de l’ancien « prisonnier politique », Oscar Rivera qui a reçu une ovation debout, le Comité spécial de la décolonisation a répondu à leur appel visant à ce que l’Assemblée générale se saisisse de la question de Porto Rico, « la plus vieille des colonies ».*

AG/COL/3323

Une reprise du dialogue pour sortir de l’impasse à Gibraltar et au Sahara occidental: c’est le vœu des nombreuses délégations qui ont participé aujourd’hui à l’ouverture de la session annuelle du Comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux.