LDC5 bannière
DEV/3458

​​​​​​​DOHA, 9 mars -- La dernière journée de la cinquième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés (PMA) s’est ouverte, ce matin à Doha, sur une nouvelle table ronde de haut niveau, la huitième de cette réunion décennale, centrée cette fois sur les moyens de « soutenir une sortie durable et irréversible de la catégorie des PMA ».

DEV/3456

DOHA, 8 mars -- En introduction de cette table ronde intitulée « Reprise durable après la pandémie et renforcement de la résilience des pays les moins avancés face aux chocs futurs », le Premier Ministre des Tonga, qui coprésidait la séance, a souligné qu’un relèvement durable nécessite un financement adéquat des domaines prioritaires du Programme d’action de Doha, en particulier pour les petits États insulaires en développement.

DEV/3455

DOHA, 8 mars -- Avant de clore ses travaux demain après-midi, la cinquième Conférence des Nations Unies pour les pays les moins avancés (PMA) a achevé, cet après-midi à Doha, sa discussion générale, l’occasion pour une trentaine d’États Membres et d’organisations d’exprimer leur soutien au nouveau Programme d’action, d’évoquer à nouveau le rigoureux processus de sortie de la catégorie des PMA et de souligner l’importance de l’aide publique au développement, dont 45% a pour destination ces 46 pays vulnérables. 

DEV/3454

DOHA, 7 mars -- Le Président des Seychelles n’est pas passé par quatre chemins pour parler d’hypocrisie de la communauté des donateurs qui promet, depuis fort longtemps, d’aider les pays en développement, notamment les pays les moins avancés (PMA), en leur fournissant les fonds nécessaires pour le financement des efforts de lutte contre les changements climatiques et la dégradation de l’environnement. 

DEV/3450

DOHA, 6 mars -- « La science, la technologie et l’innovation au service du développement durable des pays les moins avancés » était le thème de la deuxième table ronde organisée ce matin dans le cadre de la cinquième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés (PMA), qui se tient à Doha du 5 au 9 mars.

DEV/3451

DOHA, 6 mars -- Dédiée à l’un des principaux piliers du Programme d’action de Doha en faveur des pays les moins avancé (PMA), la troisième table ronde organisée dans le cadre de la cinquième Conférence des Nations Unies pour les PMA (5-9 mars 2023) a permis d’échanger sur les éléments clefs d’une transformation structurelle de l’économie tels que le renforcement des capacités de production et l’augmentation de la productivité, le développement des infrastructures, l’intégration commerciale des PMA dans les chaînes de valeur mondiales et régionales, le développement de leur secteur privé et les investissements dans le capital humain.