Aller au contenu principal

Couverture des réunions

CS/15052

Au lendemain du lancement par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) d’un missile balistique à portée intermédiaire, qui a survolé le Japon, la Chambre du Conseil de sécurité a retenti, cet après-midi, d’appels au dialogue et à la retenue à l’occasion d’une séance sur la non-prolifération demandée par l’Albanie, les États-Unis, la France, l’Irlande, la Norvège et le Royaume-Uni.  Le Japon a appelé le Conseil à envoyer un message clair à la RPDC pour lui rappeler que ses actions sont contraires au droit international, tandis que la Chine a annoncé soumettre, avec la Fédération de Russie, un projet de résolution visant à atténuer les tensions sur le terrain.

CPSD/749

Cet après-midi, la Quatrième Commission (chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation) a débuté les traditionnelles auditions de pétitionnaires venus faire entendre leurs voix au sujet de la Polynésie française, de Gibraltar et de la Nouvelle-Calédonie, 3 des 17 territoires non autonomes figurant sur la liste établie par l’ONU. 

AG/DSI/3683

À l’occasion du deuxième jour de son débat général, la Première Commission (désarmement et sécurité internationale) a entendu le Président de l’Assemblée générale, M. Csaba Kőrösi, qui l’a exhortée à jouer son rôle de chef de file en matière de désarmement et à régler les problèmes les plus pressants « dans l’intérêt de la survie de l’humanité ». 

AG/SHC/4345

La Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, a dialogué, aujourd’hui, avec la Directrice exécutive adjointe d’ONU-Femmes et quatre titulaires de mandat sur le thème de la promotion des femmes.  Tour à tour, les cinq intervenantes ont alerté sur la hausse des violences faites aux femmes en ligne, le recul de leurs droits sexuels et reproductifs et leur vulnérabilité accrue face aux changements climatiques, tout en rappelant les conséquences néfastes de la pandémie.

CPSD/748

La Quatrième Commission, chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation, a ouvert cet après-midi son débat général en dressant le constat d’une décolonisation inachevée, notamment dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes, où le statut final des Îles Falkland (Malvinas) a interpellé nombre de délégations. 

AG/DSI/3682

La Première Commission (désarmement et sécurité internationale) a entamé, ce matin, son débat général sur toutes les questions à l’ordre du jour de sa soixante-dix-septième session.  Son Président, M. Mohan Pieris, et la Haute-Représentante aux affaires de désarmement, Mme Izumi Nakamitsu, ont d’emblée mis les délégations face à leurs responsabilités, les invitant à parvenir à des résultats tangibles dans un domaine -la paix et la sécurité- qui est « la raison d’être de l’ONU ».