Aller au contenu principal

Syrie

dbf230127

République démocratique du Congo: Les combats se sont intensifiés ces derniers jours dans le pays.  L’ONU condamne la nouvelle offensive militaire du groupe rebelle M23 et réitère son appel à ce dernier pour qu’il cesse toutes les hostilités et se retire des zones occupées, conformément aux décisions prises au mini-sommet de Luanda, il y a quelques semaines.  Les agences humanitaires indiquent que, selon les premières informations des partenaires, quelque 90 000 personnes ont fui les combats entre les Forces congolaises et le M23 dans et autour de Kitshanga, au Nord-Kivu.

CS/15182

Malgré la récente adoption de la résolution 2672 (2023) permettant la prorogation du mécanisme d’acheminement de l’aide humanitaire transfrontière pour des millions de personnes en Syrie, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Syrie a fait état ce matin, devant le Conseil de sécurité, d’une crise d’une ampleur « presque inimaginable » et de l’absence de progrès substantiels susceptibles de mener à un véritable processus politique capable de mettre un terme au conflit.

dbf230113

Afghanistan: La Représentante spéciale du Secrétaire général est intervenue au Conseil de sécurité aujourd’hui au cours d’une séance privée.  Elle a répété que la décision des Taliban de limiter les droits des femmes et des filles, dont l’interdiction qui vient de leur être faite d’accéder à l’enseignement supérieur et de faire partie de la main-d’œuvre humanitaire, constitue une grave violation de leurs droits fondamentaux.

dbf230109

Couche d’ozone: L’Organisation météorologique mondiale (OMM) et le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) indiquent que la couche d’ozone peut être reconstituée dans les 40 ans. Dans un nouveau rapport, un panel scientifique appuyé par les Nations Unies, confirme que l’interdiction de près de 99% des substances qui détruisent l’ozone a permis de préserver la couche d’ozone et contribué de façon notable à sa reconstitution dans la haute stratosphère et à une diminution de l’exposition humaine aux rayons ultraviolets (UV) nocifs du soleil.

CS/15168

​​​​​​​Le Conseil de sécurité a, ce matin, reconduit pour six mois, jusqu’au 10 juillet 2023, le mécanisme d’acheminement de l’aide humanitaire transfrontière, renouvelant ainsi l’autorisation donnée aux agences humanitaires des Nations Unies et leurs partenaires de se rendre en République arabe syrienne à partir du point de passage de Bab el-Haoua.

dbf230105

Les agences humanitaires indiquent que dans le nord de l’Éthiopie, l’aide continue d’être envoyée dans la région du Tigré.  Entre novembre de l’année dernière, après la cessation des hostilités, et fin décembre, plus de 3 000 camions transportant de la nourriture, ainsi que des articles de santé, des abris, de l’eau et d’autres fournitures, se sont rendus dans la région en empruntant quatre corridors routiers.  Certaines fournitures de santé et de nutrition ont été envoyées par avion.

CS/15166

Une fois de plus, « aucun progrès » n’a été réalisé dans le dossier relatif à l’utilisation présumée d’armes chimiques en République arabe syrienne, selon les participants à la séance mensuelle du Conseil de sécurité sur cette question, même s’ils ont exprimé leurs désaccords sur les responsabilités de cette impasse.

DBF230103

Syrie: Les responsables humanitaires de l’ONU ont exhorté les membres du Conseil de sécurité à préserver la bouée de sauvetage que représente l’aide transfrontalière vers le nord-ouest de la Syrie, avertissant que sans elle, des millions de personnes, en particulier celles déplacées depuis des années et à plusieurs reprises, n’auront pas accès à la nourriture et aux abris.

CS/15158

​​​​​​​Alors que l’année 2022 touche à sa fin, l’Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie a déclaré, ce matin au Conseil de sécurité, que jamais les besoins de ses habitants n’ont été plus aigus depuis le début du conflit il y a presque 12 ans, dans un contexte d’effondrement économique, de violence continue et d’absence de progrès tangible du processus politique.  Raison de plus pour le Conseil de renouveler le mécanisme d’acheminement de l’aide humanitaire transfrontière qui expire le 10 janvier, a exhorté le haut fonctionnaire.