Aller au contenu principal

Conseil de sécurité

CS/15019

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix a sollicité, aujourd’hui devant le Conseil de sécurité, l’appui renforcé des États Membres pour consolider les progrès accomplis dans le domaine du maintien de la paix.  Il a appelé notamment à combler les lacunes capacitaires des missions et à améliorer la sécurité des Casques bleus.  Si les délégations ont entendu l’appel de M. Jean-Pierre Lacroix, certaines d’entre elles, à l’instar de l’Inde ou encore de la Fédération de Russie, n’ont pas ménagé leurs critiques.

Conf220901-CS

« La situation en Ukraine sera au cœur des préoccupations de la présidence française du Conseil de sécurité au mois de septembre », a déclaré, cet après-midi, le représentant permanent de la France, lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il a annoncé la tenue de trois débats sur la question, respectivement les 6, 7 et 22 septembre.

CS/15014

Le Conseil de sécurité, dans une déclaration présidentielle adoptée ce matin, a souligné la nécessité d’accroître de façon « globale, inclusive, souple et ciblée » l’aide au renforcement des capacités en Afrique, en recourant à des mesures adaptées à la situation de chaque pays et région.  Il a également fait valoir qu’il importe de respecter la manière dont les pays du continent africain s’approprient et conduisent ces initiatives.

CS/15011

Il est essentiel que tous les acteurs libyens s’abstiennent de rhétorique incendiaire et de toute escalade, et prennent des mesures immédiates pour inverser la polarisation politique qui se transforme en violence, a déclaré, cet après-midi, au Conseil de sécurité, la Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques, dans un contexte marqué par la résurgence des tensions sur le terrain et des violences à Tripoli.