Aller au contenu principal

Conférences de presse

SG/SM/21454

Revenu du Pakistan, pays touché par des inondations extrêmement graves, le Secrétaire général, M. António Guterres, a indiqué ce matin, lors d’une conférence de presse à la tonalité très sombre, qu’il y a vu « le monde de demain »: un « chaos climatique permanent d’une ampleur inimaginable ».  Il a exhorté les pays du G20, qui sont responsables de 80% des émissions de gaz à effet de serre, à accroître leur action climatique.  À quelques jours de l’ouverture du débat général de l’Assemblée générale, M. Guterres a aussi été interrogé sur plusieurs situations, dont la guerre en Ukraine où, a-t-il affirmé, « les chances de paix sont infimes ».

Conf220901

« La situation en Ukraine sera au cœur des préoccupations de la présidence française du Conseil de sécurité au mois de septembre », a déclaré, cet après-midi, le représentant permanent de la France, lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il a annoncé la tenue de trois débats sur la question, respectivement les 6, 7 et 22 septembre.

Conf220801-CS

Les travaux du Conseil de sécurité ce mois-ci seront marqués par deux temps forts, tous deux axés sur le thème du maintien de la paix, dont un débat public sur les moyens de renforcer les capacités en ce domaine en Afrique, a annoncé, cet après-midi en conférence de presse, le Représentant permanent de la Chine. 

CONF220701-CS

Le Représentant permanent du Brésil auprès des Nations Unies, l’Ambassadeur Ronaldo Costa Filho, a présenté aujourd’hui à la presse le programme de travail pour le mois de juillet du Conseil de sécurité, qui sera placé sous la présidence tournante de son pays.  Prenant acte des profondes divisions entre les membres de l’organe principal du maintien de la paix et de la sécurité internationales, M. Costa Filho a affirmé à plusieurs reprises que la seule manière de trouver des solutions aux graves problèmes dont traite le Conseil était d’amener les gens à la table des discussions, et non d’échanger accusations ou invectives.

Conf220601-CS

Le suivi de la situation en Ukraine sera à nouveau « très présent » dans le programme de travail du Conseil de sécurité en juin, a indiqué, cet après-midi, le Représentant permanent de l’Albanie, dont le pays préside pour la première fois, ce mois-ci, l’organe de l’ONU en charge de la paix et de sécurité internationales.  M. Ferit Hoxha a ajouté que la présidence albanaise mettrait également l’accent sur deux thématiques spécifiques: le renforcement de la responsabilisation pour les violations du droit international, d’une part, et le rôle des organisations régionales dans la mise en œuvre du programme pour les femmes et la paix et la sécurité dans des contextes de troubles politiques et de prises de pouvoir par la force, d’autre part.

Conf220503-CS

Si le suivi de la situation en Ukraine reste au cœur de ses préoccupations, la présidence américaine du Conseil de sécurité pour le mois de mai prévoit d’organiser deux événements phares traitant du maintien de la paix et de la sécurité internationales, l’un sur le lien entre les conflits et la sécurité alimentaire, le second sur l’utilisation de la technologie en période de conflit, a indiqué, cet après-midi, Mme Linda Thomas-Greenfield, Représentante permanente des États-Unis, lors d’une conférence de presse au Siège de l’ONU.

SG/SM/21236

Aux côtés de la Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Mme Amina Mohammed, et de la Secrétaire de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), Mme Rebeca Grynspan, le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a présenté aujourd’hui, au cours d’une conférence de presse, le Rapport sur l’impact mondial de la guerre en Ukraine sur la nourriture, l’énergie et les financements. 

Conf220404-CS

Outre le suivi de la guerre en Ukraine, de ses effets connexes et d’autres situations, majoritairement en Afrique et au Moyen-Orient, la présidence britannique du Conseil de sécurité au mois d’avril accordera une large place à l’équité vaccinale face à la pandémie de COVID-19 et à la violence sexuelle liée aux conflits, a indiqué, cet après-midi, la Représentante permanente du Royaume-Uni lors d’une conférence de presse au Siège de l’ONU à New York. 

Conf220301-CS

Conscients que leur présidence du Conseil de sécurité pour le mois de mars débute sur fond de « grandes turbulences mondiales », compte tenu de l’« opération militaire spéciale » lancée par la Fédération de Russie en Ukraine, les Émirats arabes unis feront tout pour faciliter la tenue de réunions consacrées à cette crise, a annoncé, cet après-midi, la Représentante permanente de ce pays auprès des Nations Unies. 

CONF220201-CS

Les tensions actuelles autour de l’Ukraine ont occupé la majeure partie de la conférence de presse donnée cet après-midi par le Représentant permanent de la Fédération de Russie, M. Vassily Nebenzia, pour présenter le programme de travail de la présidence russe du Conseil de sécurité pour le mois de février.