Aller au contenu principal

VIH/sida

AG/12346

L’Assemblée générale a conclu, cet après-midi, sa Réunion de haut niveau de trois jours sur le VIH/sida qu’elle avait entamée le 8 juin dernier avec l’adoption, à l’issue d’un vote demandé par la Fédération de Russie, d’une Déclaration politique de 23 pages visant à « mettre fin aux inégalités et agir pour vaincre le sida d’ici à 2030 ».   

AG/12336

L’Assemblée générale a renouvelé aujourd’hui cinq sièges non permanents du Conseil de sécurité en élisant, à la majorité des deux tiers, l’Albanie, le Brésil, les Émirats arabes unis, le Gabon et le Ghana pour un mandat de deux ans commençant le 1er janvier 2022.  L’Assemblée a confirmé la nomination de Mme Rebeca Grynspan, du Costa Rica, au poste de Secrétaire générale de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) pour un mandat de quatre ans dont le début sera annoncé plus tard, avant d’entamer son débat sur le rapport annuel du Conseil de sécurité et d’achever sa Réunion de haut niveau sur le VIH/sida.

AG/12335

Au terme de trois jours de travaux, marqués par l’adoption d’une nouvelle Déclaration politique pour la période 2021-2025, l’Assemblée générale a suspendu aujourd’hui sa Réunion de haut niveau sur le VIH/sida après avoir entendu une trentaine d’orateurs, ministres pour la plupart, s’engager à tout mettre en œuvre pour éliminer ce fléau d’ici à 2030, de nombreuses délégations soulignant l’importance d’une plus grande implication des communautés pour atteindre cet objectif ambitieux.

AG/12334

Quarante ans après les premiers cas de sida et 20 ans après la création du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), l’Assemblée générale a dû se rendre à l’évidence: 1,7 million de nouvelles infections enregistrées en 2019, contre un objectif mondial pour 2020 de moins de 500 000 infections et depuis 2016, une hausse dans au moins 33 pays.  

AG/12333

L’Assemblée générale a entamé aujourd’hui sa Réunion de haut niveau de trois jours sur le VIH/sida qui, malgré la pression exercée par la pandémie de COVID-19 sur les systèmes de santé, demeure une priorité internationale.  La Déclaration politique visant à « mettre fin aux inégalités et agir pour vaincre le sida d’ici à 2030 » a été adoptée à l’issue d’un vote, à la demande de la Fédération de Russie dont les nombreux amendements ont été rejetés.

Dbf210430

M. Tor Wennesland, Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, a pris note aujourd’hui de la décision du leadership palestinien de reporter les élections législatives qui étaient prévues pour le 22 mai.  Il a dit comprendre la déception de beaucoup de Palestiniens qui ont clairement exprimé leur désir d’exercer leurs droits démocratiques après 16 années sans élection.