Aller au contenu principal

République démocratique du Congo

dbf230127

République démocratique du Congo: Les combats se sont intensifiés ces derniers jours dans le pays.  L’ONU condamne la nouvelle offensive militaire du groupe rebelle M23 et réitère son appel à ce dernier pour qu’il cesse toutes les hostilités et se retire des zones occupées, conformément aux décisions prises au mini-sommet de Luanda, il y a quelques semaines.  Les agences humanitaires indiquent que, selon les premières informations des partenaires, quelque 90 000 personnes ont fui les combats entre les Forces congolaises et le M23 dans et autour de Kitshanga, au Nord-Kivu.

dbf230124

Haïti: Aujourd’hui au Conseil de sécurité, la Cheffe de la Mission des Nations Unies en Haïti, Mme Helen La Lime, a rappelé que la violence des gangs a atteint des niveaux que l’on n’a pas vus depuis des décennies, ajoutant que l’expiration du mandat des 10 derniers sénateurs, plus tôt ce mois-ci, signifie que le pays n’a plus aucun représentant élu.

dbf230119

Liban: Environ deux millions de personnes au Liban, dont 1,29 million de résidents libanais et 700 000 réfugiés syriens, sont actuellement confrontées à l’insécurité alimentaire.  C’est ce qui ressort de la toute première analyse de l’insécurité alimentaire aiguë du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire du pays, officiellement lancée aujourd’hui par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Ministère libanais de l’agriculture. 

dbf230116

Nigéria: Près de 25 millions de Nigérians risqueront la faim entre les mois de juin et d’août de cette année si des mesures urgentes ne sont pas prises, indique le Cadre Harmonisé d’octobre 2022, une analyse de l’alimentation et de la nutrition effectuée par le Gouvernement nigérian, en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM).

dbf230104

Abyei: La Force de sécurité intérimaire des Nations Unies pour Abyei (FISNUA) a réagi rapidement pour réprimer la violence dans le village de Rumamer, dans la partie sud d’Abyei, après une attaque survenue tôt ce matin et ayant fait 13 morts, 5 blessés, et 27 maisons incendiées.  La FISNUA rapporte qu’un groupe armé d’environ 200 éleveurs était responsable de la violence.  Les Casques bleus se sont immédiatement déployés pour fournir une protection physique aux villageois et continuent de patrouiller dans la zone pour empêcher de nouvelles attaques et faciliter le retour en toute sécurité des civils qui s’étaient enfuis.

SG/A/2177

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination du général de corps d’armée Otávio Rodrigues de Miranda Filho comme commandant de la force de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

SC/15163

​​​​​​​Le 9 décembre 2022, le Groupe d’experts sur la République démocratique du Congo a fait un exposé à l’intention des membres du Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1533 (2004) concernant le rapport à mi-parcours qu’il a présenté en application du paragraphe 9 de la résolution 2641 (2022).

SC/15151

​​​​​​​Le Groupe de travail du Conseil de sécurité sur les enfants et les conflits armés a décidé, à l’occasion de l’examen du huitième rapport du Secrétaire général sur le sort des enfants en temps de conflit armé en République démocratique du Congo, d’adresser, sous la forme d’une déclaration publique de sa présidente, les messages suivants: