Aller au contenu principal

Rwanda

dbf220712

Le Coordonnateur humanitaire par intérim en Ukraine, M. Sebastian Rhodes Stampa, a condamné aujourd’hui l’attaque meurtrière à Chasiv Yar dans la province de Donetsk, commise dans la soirée du 9 juillet.  Les agences humanitaires indiquent qu’un dortoir municipal pour personnes vulnérables a été frappé et qu’au moins 34 civils ont été tués, dont un enfant.  Neuf autres personnes ont été retirées des décombres et conduites à l’hôpital. 

dbf220518

Sécurité alimentaire : Cet après-midi, le Secrétaire général, M. António Guterres, va prononcer un discours devant les ministres des affaires étrangères qui participent à une réunion sur la sécurité alimentaire mondiale, convoquée par les États-Unis.  Il devrait les alerter du fait que les niveaux de la faim dans le monde ont encore augmenté et que la guerre en Ukraine amplifie et accélère des facteurs tels que les changements climatiques, la COVID-19 et les inégalités.

dbf220512

Kenya: Le Coordonnateur des secours d’urgence souligne que le monde ne doit pas détourner son attention de la crise engendrée par la sécheresse qui s’aggrave rapidement dans la Corne de l’Afrique, appelant à une action urgente et à des ressources accrues pour aider les communautés à survivre. De nombreuses familles ont perdu leur bétail et luttent pour survivre et subvenir aux besoins de leur famille. 

 

dbf220407

Ukraine: M. Martin Griffiths, Coordonnateur des secours d’urgence, s’est rendu à Boutcha et à Irpin, dans la banlieue de Kiev.  Il était accompagné de la Vice-Première Ministre de l’Ukraine, Mme Olha Stefanishyna. Il a qualifié sa visite d’horrible et a fait écho à l’appel du Secrétaire général pour le lancement immédiat d’une enquête indépendante pour garantir un établissement effectif des responsabilités. 

Dbf210407

Ce matin, dans un message préenregistré pour la commémoration de la Journée internationale de réflexion sur le génocide des Tutsis au Rwanda en 1994, le Secrétaire général a rendu hommage aux victimes et aux survivants du génocide.  Il a rappelé que ces journées de 1994 restent dans notre conscience collective l’une des pires tragédies de l’histoire récente de l’humanité.