Aller au contenu principal

Discrimination raciale

dbf230124

Haïti: Aujourd’hui au Conseil de sécurité, la Cheffe de la Mission des Nations Unies en Haïti, Mme Helen La Lime, a rappelé que la violence des gangs a atteint des niveaux que l’on n’a pas vus depuis des décennies, ajoutant que l’expiration du mandat des 10 derniers sénateurs, plus tôt ce mois-ci, signifie que le pays n’a plus aucun représentant élu.

dbf221118

Iran: L’ONU est profondément préoccupée par la violence croissante liée aux manifestations populaires en cours en Iran.  L’Organisation condamne tous les incidents qui ont fait des morts ou des blessés graves, y compris la fusillade dans la ville d’Izeh, le 16 novembre dernier.  Elle est également préoccupée par les condamnations à mort signalées contre cinq personnes non identifiées dans le cadre des dernières manifestations.

dbf220516

Le Programme alimentaire mondial (PAM) indique que l’aide alimentaire et nutritionnelle a atteint 2,1 millions de personnes au cours du premier trimestre de cette année au Myanmar.  Le PAM espère atteindre au moins quatre millions des personnes parmi les plus vulnérables et les plus exposées à l’insécurité alimentaire dans le pays cette année, sous réserve de la disponibilité des ressources et de l’accès à ceux dans le besoin.

AG/12409

La Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale a été commémorée cette année sous la forme d’un appel à faire entendre la voix des Nations Unies dans la lutte contre le racisme.  Les intervenants ont reconnu les progrès réalisés à cette fin au cours des deux dernières années, notamment dans le sillage de mouvements citoyens planétaires salués par l’Assemblée générale en 2020.  Mais le combat contre le racisme et pour la justice est plus urgent que jamais, ont déclaré d’un seul front le Secrétaire général, M. António Guterres, la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Michelle Bachelet Jeria, et le Président de l’Assemblée générale, M. Abdulla Shahid - qui a par ailleurs déclaré que les pensées de l’Assemblée allaient « au peuple ukrainien ».