Aller au contenu principal
SG/SM/21246

République démocratique du Congo: le Secrétaire général se félicite des efforts menés au niveau régional pour promouvoir la paix, la stabilité et le développement en RDC

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole adjoint de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général se félicite des efforts déployés par le Président Uhuru Kenyatta et d’autres dirigeants d’Afrique de l’Est pour promouvoir la paix, la stabilité et le développement en République démocratique du Congo et dans la région plus large de l’Afrique de l’Est.  Il félicite les dirigeants de la région pour leur détermination à œuvrer à la réalisation de ces objectifs. 

Le Secrétaire général prend note de l’approche à deux volets décidée par le conclave des chefs d’État, notamment la formation d’une force régionale et la refonte d’un processus politique inclusif.  Il souligne la nécessité d’une coordination efficace entre la force régionale et la MONUSCO, ce qui est essentiel pour assurer la protection des civils.  Il exhorte tous les groupes armés locaux en République démocratique du Congo à participer sans condition au processus politique, et tous les groupes armés étrangers à désarmer et à retourner sans condition et immédiatement dans leurs pays d’origine respectifs.  

Le Secrétaire général souligne l’importance d’une stratégie globale pour s’attaquer aux causes profondes du conflit dans l’est de la République démocratique du Congo, avec notamment des mesures non militaires et la mise en œuvre effective des programmes existants de justice transitionnelle et de DDRRR (désarmement, démobilisation, réintégration, et réinstallation ou rapatriement).  

Le Secrétaire général appelle à un dialogue continu, franc et ouvert entre toutes les parties prenantes en vue de résoudre les tensions et renforcer la confiance.  Il réaffirme que l’ONU continuera d’appuyer les pays de la région dans les efforts menés en vue de consolidation de la paix à plus long terme, pour assurer la responsabilisation et consolider les acquis de la paix et de la sécurité. 

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.