Aller au contenu principal
Soixante-dix-septième session,
1re séance plénière – matin
CPSD/747

La Quatrième Commission, chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation, adopte son programme de travail pour la 77e session

Chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation, la Quatrième Commission a approuvé, ce matin, son programme de travail et son calendrier pour la soixante-dix-septième session de l’Assemblée générale des Nations Unies.  L’occasion pour son Président, M. Mohamed Al Hassan, d’Oman, d’annoncer que la Commission revient cette année aux modalités de travail d’avant la pandémie de COVID-19 et se réunira en présentiel. 

La Commission tiendra en tout 26 séances publiques, contre 15 en 2021, dont une table ronde conjointe avec la Première Commission au titre du point relatif à l’utilisation pacifique de l’espace extra-atmosphérique.  Ses travaux de fond débuteront le lundi 3 octobre par l’examen des points relatifs à la décolonisation. 

La Commission va poursuivre la pratique consistant à tenir des dialogues interactifs sous les rubriques des questions relatives à l’information, à l’espace extra-atmosphérique, au maintien de la paix, aux missions politiques spéciales, aux effets des rayonnements ionisants, à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) et au rapport du Comité spécial chargé d’enquêter sur les pratiques israéliennes. 

Au titre du point relatif à la décolonisation, qui sera examiné du 3 au 14 octobre, la Commission entendra les interventions de représentants des 17 territoires non autonomes inscrits à son ordre du jour.  Parmi eux, figurent les représentant des Bermudes, des Îles Vierges britanniques, de la Polynésie française, de la Nouvelle-Calédonie et de Guam.  Après le retour des pétitionnaires en 2021, ce sont au total 200 pétitionnaires (par rapport à 138 l’an dernier) qui s’exprimeront cette année en personne sur les questions relatives aux Samoa américaines, aux Îles Vierges britanniques, à la Polynésie française, à Guam, aux Îles Vierges américaines, à Sainte-Hélène, à Gibraltar, aux Îles Falkland (Malvinas), aux Îles Caïmanes, à la Nouvelle-Calédonie et au Sahara occidental. 

Ce matin, la Commission a également élu par acclamation M. Omran Sharaf, des Émirats arabes unis, en tant que Président du Groupe de travail plénier sur l’espace extra-atmosphérique. 

Le représentant du Mexique a proposé d’utiliser un chronomètre mural pour limiter le temps de parole des intervenants, conformément au temps imparti. 

Les membres du Bureau de la Commission pour la soixante-dix-septième session sont MM. Iason Kasselakis (Grèce), Klemen Ponikvar (Slovénie) et Tiyani Raymond Sithole (Afrique du Sud) élus aux postes de vice-président, ainsi que Mme María Noel Beretta Tassano (Uruguay) élue Rapporteur. 

Les séances publiques de la Commission seront retransmises en direct sur le Webcast de l’ONU et les communiqués de presse quotidiens résumant les délibérations de chaque séance publique sont publiés le jour même en français et en anglais sur le site: https://www.un.org/press/fr

La Commission tiendra sa prochaine séance plénière lundi 3 octobre, à partir de 15 heures.  Le Président de l’Assemblée générale, M. Csaba Kőrösi, interviendra à cette occasion.

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.