Aller au contenu principal
SC/12329-AFR/3362-PKO/572

Déclaration à la presse du Conseil de sécurité à l’occasion de l’attaque contre la Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA)

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’avril, M. Liu Jieyi (Chine):

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné le meurtre d’un soldat de la paix de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), le 17 avril 2016, dans la ville de Rafaï, préfecture de Mbomou.

Les membres du Conseil ont condamné dans les termes les plus vifs toutes les attaques et provocations des groupes armés à l’encontre de la MINUSCA. Ils ont déclaré une fois de plus que les attaques contre des soldats de la paix pouvaient constituer des crimes de guerre et rappelé à l’ensemble des parties leurs obligations au regard du droit international humanitaire. Ils ont demandé au Gouvernement de la République centrafricaine de mener une enquête pour que les auteurs de cette attaque soient traduits en justice. Ils ont répété que les responsables devaient rendre des comptes.

Les membres du Conseil ont présenté leurs très sincères condoléances à la famille de la victime ainsi qu’au Royaume du Maroc et à la MINUSCA.

Les membres du Conseil ont renouvelé leur soutien sans réserve à la MINUSCA, chargée en vertu de la résolution 2217 (2015) d’aider le nouveau Gouvernement élu – à qui il incombe au premier chef de protéger sa population – et le peuple centrafricain à instaurer une paix et une stabilité durables dans leur pays.

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.