Aller au contenu principal

Alimentation

dbf230127

République démocratique du Congo: Les combats se sont intensifiés ces derniers jours dans le pays.  L’ONU condamne la nouvelle offensive militaire du groupe rebelle M23 et réitère son appel à ce dernier pour qu’il cesse toutes les hostilités et se retire des zones occupées, conformément aux décisions prises au mini-sommet de Luanda, il y a quelques semaines.  Les agences humanitaires indiquent que, selon les premières informations des partenaires, quelque 90 000 personnes ont fui les combats entre les Forces congolaises et le M23 dans et autour de Kitshanga, au Nord-Kivu.

dbf230123

Secrétaire général/Cabo Verde: Le Secrétaire général a déclaré que face aux changements climatiques et à la pollution plastique, l’humanité a sa propre course à gagner, celle de protéger l’océan pour l’avenir.  Il a souligné que l’océan est derrière l’air que nous respirons, la nourriture que nous consommons, les cultures et les identités qui nous définissent, l’emploi et la prospérité qui nous aident.  L’océan, c’est la vie, a-t-il dit.  Il a insisté sur le fait que la fin de l’urgence océanique est une course que nous devons gagner et qu’en travaillant comme un seul homme, c’est une course que nous pouvons gagner.

dbf230119

Liban: Environ deux millions de personnes au Liban, dont 1,29 million de résidents libanais et 700 000 réfugiés syriens, sont actuellement confrontées à l’insécurité alimentaire.  C’est ce qui ressort de la toute première analyse de l’insécurité alimentaire aiguë du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire du pays, officiellement lancée aujourd’hui par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Ministère libanais de l’agriculture. 

dbf230116

Nigéria: Près de 25 millions de Nigérians risqueront la faim entre les mois de juin et d’août de cette année si des mesures urgentes ne sont pas prises, indique le Cadre Harmonisé d’octobre 2022, une analyse de l’alimentation et de la nutrition effectuée par le Gouvernement nigérian, en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM).

dbf230109

Couche d’ozone: L’Organisation météorologique mondiale (OMM) et le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) indiquent que la couche d’ozone peut être reconstituée dans les 40 ans. Dans un nouveau rapport, un panel scientifique appuyé par les Nations Unies, confirme que l’interdiction de près de 99% des substances qui détruisent l’ozone a permis de préserver la couche d’ozone et contribué de façon notable à sa reconstitution dans la haute stratosphère et à une diminution de l’exposition humaine aux rayons ultraviolets (UV) nocifs du soleil.

dbf230106

Prix des produits alimentaires mondiaux: selon l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’indice des prix des produits alimentaires mondiaux a baissé pour la neuvième fois consécutive en décembre 2022, diminuant de 1,9% par rapport au mois précédent.  La FAO fait savoir que l’accalmie dans les prix est la bienvenue après deux années d’une extrême volatilité.

DBF230103

Syrie: Les responsables humanitaires de l’ONU ont exhorté les membres du Conseil de sécurité à préserver la bouée de sauvetage que représente l’aide transfrontalière vers le nord-ouest de la Syrie, avertissant que sans elle, des millions de personnes, en particulier celles déplacées depuis des années et à plusieurs reprises, n’auront pas accès à la nourriture et aux abris.

DBF221214

Ukraine: Le Secrétaire général a eu aujourd’hui une conversation téléphonique avec le Président de l’Ukraine, M. Volodymyr Zelenskyy.  Les deux hommes ont parlé d’un large éventail de questions sur le conflit, dont l’avenir de l’Initiative céréalière de la mer Noire. Dans le même temps, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, M. Martin Griffiths, était à Kiev aujourd’hui où il a eu des réunions avec les membres de la communauté humanitaire sur l’aide aux populations touchées par la guerre et sur les problèmes que les agents humanitaires rencontrent dans les zones contrôlées par le Gouvernement.  À Kiev, M. Griffiths s’est aussi entretenu avec les responsables du Gouvernement et les membres de la communauté diplomatique.