Alimentation


CS/15591

Les répercussions interconnectées des problèmes climatiques, des conflits et des menaces à la sécurité alimentaire ont continué de mobiliser l’attention des États Membres venus participer, cet après-midi, à la suite du débat public lancé hier au Conseil de sécurité, en la présence du Président du Guyana et du Secrétaire général de l’ONU.

dbf20240214

Prévention du génocide: La Conseillère spéciale pour la prévention du génocide, Mme Alice Wairimu Nderitu, a fait écho aujourd’hui aux préoccupations exprimées par les autres hauts responsables de l’ONU face aux plans craints par tous d’une incursion militaire dans tout Rafah, laquelle aurait presque certainement des conséquences désastreuses pour les civils.

SG/SM/22133

On trouvera, ci-après, le texte de l’allocution du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, prononcée lors du débat public de haut niveau du Conseil de sécurité sur les effets des changements climatiques et de l’insécurité alimentaire sur le maintien de la paix et de la sécurité internationales, à New York, aujourd’hui:

dbf240115

Pendant le week-end, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Yémen, M. Hans Grundberg, a publié une déclaration pour exprimer sa préoccupation face à l’évolution de la situation au Yémen. Il s’est dit gravement préoccupé par un contexte régional de plus en plus précaire et par son impact négatif sur les efforts de paix au Yémen et sur la stabilité et la sécurité régionales.

dbf240108

Gaza: Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique que l’offensive qui s’intensifie à Deïr el-Balah, au centre de Gaza, et à Khan Younès, dans le sud, fait des victimes parmi les civils et a des conséquences dévastatrices pour des dizaines de milliers de personnes, dont ceux, nombreux, qui ont fui la ville de Gaza et le nord pour se réfugier à Deïr el-Balah. À cause des attaques de plus en plus nombreuses, y compris une qui a directement touché l’entrepôt de l’UNRWA, jeudi dernier, en tuant un membre du personnel, les opérations humanitaires à Deïr el-Balah sont gravement compromises.

dbf240105

Gaza: trois mois après les horribles attaques du 7 octobre, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, M. Martin Griffiths, a dit dans une déclaration publiée aujourd’hui que Gaza est devenue l’antre de la mort et du désespoir. La communauté humanitaire a désormais la mission impossible d’aider plus de 2 millions de personnes même quand son propre personnel est tué ou forcé de fuir, les coupures des services de télécommunications se poursuivent, les routes sont endommagées, les convois essuient des tirs et les marchandises essentielles à la survie sont presque inexistantes.