Aller au contenu principal
SC/14988

Le Comité du Conseil de sécurité concernant la République démocratique du Congo examine le rapport final du Groupe d’experts avec les États de la région et autres États Membres intéressés

Le 15 juillet 2022, le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1533 (2004) concernant la République démocratique du Congo (RDC) a invité les États membres régionaux et d’autres États membres intéressés pour examiner le rapport final du Groupe d’experts (S/2022/479).

À cette occasion, la Coordonnatrice du Groupe d’experts a présenté dans les grandes lignes les conclusions et recommandations formulées dans le rapport ainsi qu’une mise à jour depuis la publication du rapport le 14 juin 2022.

À l’issue de l’exposé de la Coordonnatrice, les membres du Comité et les représentants d’États de la région, y compris la RDC, ont échangé entre eux de vues sur les conclusions contenues dans le rapport final et la mise à jour.  La gravité de la situation humanitaire dans l’est de la RDC, les violations persistantes des droits de l’homme et du droit international humanitaire et la résurgence du groupe armé sanctionné M23 ont été examinées comme des points particulièrement préoccupants.

Les États Membres ont souligné les efforts déployés par la RDC et des États régionaux, y compris par la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, pour faire face aux combats dans l’est de la RDC et à leur impact potentiellement déstabilisateur sur le pays et la région.  L’exploitation illicite des ressources naturelles dans l’est du pays et le discours de haine ont également été cités comme des facteurs alimentant les conflits qui devaient être traités.  Des membres du Comité et des représentants d’États de la région ont aussi échangé entre eux de vues sur les exigences de notification de l’embargo sur les armes qui avaient été assouplies le 30 juin 2022 avec l’adoption de la résolution 2641 (2022).

Les États Membres se sont félicités de l’occasion qui leur a été donnée d’examiner les conclusions du rapport final avec le Comité et ont remercié la Coordonnatrice pour son exposé.

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.