Aller au contenu principal
dbf180629

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 29 juin 2018

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Déplacements du Secrétaire général

Le Secrétaire général s’envolera ce soir pour le Bangladesh.  Il se trouvera à Dhaka dimanche et à Cox’s Bazar lundi.  Il sera de retour à New York mardi soir.  Il s’agit d’une visite conjointe entreprise avec le Président de la Banque mondiale, M. Jim Kim.  Le Secrétaire général et M. Kim seront également accompagnés par le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés et par la Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP). 

Annonce de déplacements

La Vice-Secrétaire générale, Mme Amina J. Mohammed, participera au trente et unième Sommet de l’Union africaine qui se tiendra à Nouakchott, en Mauritanie, les 1er et 2 juillet. 

La Vice-Secrétaire générale se rendra ensuite au Soudan du Sud, au Tchad et au Niger, à partir du 3 juillet, dans le cadre d’une visite conjointe avec la Ministre des affaires étrangères de la Suède, Mme Margot Wallström.  Leur visite mettra l’accent sur la participation des femmes à la paix, à la sécurité et au développement dans ces trois pays, ainsi que sur la sécurité climatique et le Sahel.

Au Soudan du Sud, les 3 et 4 juillet, la Vice-Secrétaire générale aura des entretiens bilatéraux avec les autorités à Djouba.  Elle visitera un site de protection des civils, un hôpital qui traite les victimes de la violence sexiste, et des programmes de résilience communautaire.  Elle s’entretiendra avec des leaders de groupes de femmes, des dirigeants religieux et des groupes de la société civile, entre autres.

Au Tchad, les 5 et 6 juillet, Mme Mohammed rencontrera les autorités à N’Djamena.  Elle se rendra sur un projet de site pour rencontrer des communautés qui s’adaptent aux changements climatiques, ainsi que des groupes religieux, de jeunes et de femmes.

Au Niger, les 7 et 8 juillet, Mme Mohammed aura des entretiens bilatéraux avec les autorités à Niamey.  Elle rencontrera aussi les leaders de groupes de femmes et visitera un centre de soins pour les femmes à Niamey.

L’Envoyée spéciale de l’Union africaine pour les femmes, la paix et la sécurité, Mme Bineta Diop, se joindra à la Vice-Secrétaire générale dans les trois pays, tandis que Mme Wallström sera avec Mme Mohammed au Tchad et au Niger.   

La Vice-Secrétaire générale sera de retour à New York le 9 juillet.  Elle fera, le jour suivant, un exposé sur les femmes, la paix et la sécurité au Sahel au Conseil de sécurité, qui sera passé sous la présidence de la Suède.

Haïti/Panama

Le Secrétaire général adjoint pour les affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, M. Mark Lowcock, se rendra en Haïti et au Panama du 3 au 5 juillet.

En Haïti, M. Lowcock rencontrera des représentants gouvernementaux, des partenaires humanitaires et des personnes ayant besoin d’une assistance humanitaire et d’une protection.  Il demandera un appui international accru pour les efforts gouvernementaux de préparation aux situations d’urgence en cas de catastrophes soudaines, et pour la réponse en cours à l’insécurité alimentaire et au choléra.

Au Panama, M. Lowcock prévoit de rencontrer des membres du Gouvernement, et des partenaires du développement régional et humanitaires, et de réitérer son appui aux efforts de préparation aux catastrophes soudaines, et à une action humanitaire fondée sur des principes.

Syrie

Le Haut-Commissaire aux droits de l’homme, M. Zeid Ra’ad Zeid Al Hussein, a appelé aujourd’hui toutes les parties au conflit syrien à mettre fin à l’escalade de la violence dans la province de Dara’a, à respecter le droit international et à éviter une répétition du bain de sang et de la souffrance qui ont marqué la Ghouta orientale en début d’année. 

Yémen

Les organisations humanitaires ont annoncé que les affrontements et les bombardements auraient diminué dans la province de Hodeïda, mais les frappes aériennes continueraient, en particulier dans les districts méridionaux.  Les familles continuent d’être forcées de quitter leurs maisons et la province.  Le déplacement affecte la capacité des institutions de fournir les services sociaux de base en raison de l’absence du personnel.  Dans la ville de Hodeïda, de nombreux magasins et activités commerciales sont restés fermés.  Près de 42 000 personnes ont reçu une aide d’urgence.  Quelque 18 000 kits d’urgence ont été prépositionnés à Hodeïda contenant suffisamment de rations alimentaires pour une famille pendant une semaine, des produits d’hygiène de base et d’autres articles essentiels.  Les partenaires continuent de prépositionner des ravitaillements supplémentaires.  Soixante-seize mille tonnes de blé ont été prépositionnées pour 988 000 foyers pendant un mois.

République centrafricaine

Concernant la République démocratique du Congo (RDC) et la République centrafricaine, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la République centrafricaine (MINUSCA) informe que le commandant des antibalaka, M. Wakanam Crépin, aussi connu comme « Pépin » ou « Pino Pino », et plus de 30 personnes qui lui sont associées, ont été extradés de la capitale de la RDC, Kinshasa, vers la capitale de la République centrafricaine, Bangui.  Le groupe comprend des femmes et des jeunes, bien qu’il ne soit pas précisé s’ils étaient des combattants.

M. Crépin a été arrêté par les forces armées de la RDC le 15 mai après avoir traversé la frontière entre les deux pays avec 33 membres de son groupe.  Il est soupçonné d’être impliqué dans l’attaque qui a conduit à la mort de cinq Casques bleus à Yongofongo, en République centrafricaine, le 8 mai 2017 ainsi dans des attaques contre des civils à et autour de Bangassou, dans le sud du pays.

La Mission a coordonné l’extradition en conjonction avec les autorités de la République centrafricaine, et avec l’appui du Gouvernement de la RDC et de la Mission de maintien de la paix dans ce pays.

Migrants

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont publié leur proposition à l’Union européenne pour un arrangement régional afin d’assurer le débarquement et le traitement prévisibles des personnes secourues en mer.

La proposition souligne que le débarquement devrait être une responsabilité partagée dans l’ensemble du bassin méditerranéen, dans le respect de la sécurité et de la dignité de toutes les personnes en déplacement.  Elle note également la nécessité de s’attaquer aux causes du déplacement forcé et de la migration irrégulière.

Rencontres avec la presse

À 13 h 15, après le Point de presse, Mme Agnès Marcaillou, Directrice du Service de la lutte antimines des Nations Unies (UNMAS), et l’Ambassadeur Sacha Sergio Llorentty Solíz, Représentant permanent de la Bolivie auprès des Nations Unies, donneront une conférence de presse avant la réunion du Conseil de sécurité sur l’action antimine.

À 14 heures, Mme Phumzile Mlambo-Ngeuka, Directrice exécutive d’ONU-Femmes et M. Achim Steiner, Administrateur du Programme des Nations Unies pour développement (PNUD), feront une conférence de presse sur la Conférence contre le terrorisme, à l’entrée des délégués, située au premier étage du bâtiment de l’Assemblée générale.

Conférence de presse lundi

Lundi à 14 heures, l’Ambassadeur Olof Skoog, Représentant permanent de la Suède auprès des Nations Unies, qui assume la présidence du Conseil de sécurité pour le mois de juillet, fera le point sur le programme de travail du Conseil pour le mois de juillet.

Tropiques

Aujourd’hui marque la Journée internationale des tropiques.

Les tropiques sont la zone située entre le tropique du Cancer et le tropique du Capricorne qui abritent environ 80% de la biodiversité mondiale et une grande partie de sa diversité linguistique et culturelle.  À l’occasion de cette Journée, cette diversité est célébrée mais c’est aussi l’occasion de mettre l’accent sur les défis dans la région tels que les changements climatiques, la déforestation et l’urbanisation.

Journées internationales des astéroïdes et des parlements

Demain marque la Journée internationale des astéroïdes qui sensibilise au danger des astéroïdes et permet d’informer le public sur les actions de communication de crise à entreprendre au niveau global en cas de menace crédible d’objet proche de la Terre.

Demain c’est aussi la première fois que nous célébrons la Journée internationale du parlementarisme.  Cette journée célèbre les façons dont les systèmes parlementaires améliorent la vie quotidienne des gens dans le monde.  C’est aussi l’occasion pour les parlements de faire le point, d’identifier les défis et les moyens de les aborder efficacement.

Tableau d’honneur

Après le versement de sa contribution par le Honduras, le nombre d’États Membres à avoir entièrement payé leur cotisation au budget de l’ONU est passé à 105.

 

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.