Aller au contenu principal

Mozambique

DBF220616

Liban: La Coordonnatrice humanitaire pour le Liban, Mme Najat Rochdi, a lancé aujourd’hui le Plan de réponse d’urgence révisé qui vise à collecter la somme de 546 millions de dollars pour aider un million de personnes dans les zones où les besoins sont les plus importants.  D’abord prévu pour la période allant d’août 2021 à juillet 2022, le Plan a été étendu au mois de décembre, compte tenu des besoins humanitaires croissants des Libanais les plus vulnérables, des migrants et des réfugiés palestiniens.  Un peu plus de la moitié des fonds demandés ont été reçus, ce qui a permis d’aider plus de 600 000 personnes. 

dbf220510

Yémen: Le Gouvernement des Pays-Bas et les Nations Unies vont coorganiser une manifestation d’annonces de contributions demain à La Haye, en appui au plan opérationnel coordonné par les Nations Unies pour traiter de la menace d’une marée noire, à partir du pétrolier Safer, un tanker vieillissant ancré au large de la mer Rouge et chargé d’un million de barils de pétrole.

dbf220203

Après l’attaque de mardi dans la province d’Ituri en République démocratique du Congo, les Casques bleus de l’ONU continuent d’effectuer des patrouilles renforcées dans la région.  Ils ont également renforcé leur base opérationnelle temporaire dans la région avec des troupes venues de Bunia qui se concentreront sur la sécurité autour du site de Savo pour déplacés, celui-là même qui a été attaqué plus tôt cette semaine. 

Dbf210817

Dans une déclaration publiée aujourd’hui, le Secrétaire général a déclaré qu’il était solidaire du peuple haïtien en cette période difficile.  Le tremblement de terre a détruit ou endommagé des milliers de maisons, ainsi que des hôpitaux et des écoles, des églises, des ponts et des routes.  La Vice-Secrétaire générale, Mme Amina Mohammed, a exprimé son soutien directement au Premier Ministre Ariel Henry hier.  L’équipe des Nations Unies sur le terrain travaille avec le Gouvernement pour veiller à ce que l’aide et le personnel humanitaires puissent atteindre les personnes dans le besoin.

Dbf210611

L’UNICEF a averti aujourd’hui qu’au Tigré, de plus en plus de jeunes enfants et de bébés se rapprochent dangereusement de la maladie et d’une mort potentielle en raison de la malnutrition. L’UNICEF fait savoir qu’il intensifie sa réponse nutritionnelle dans les sept zones du Tigré, en se concentrant sur le dépistage et le traitement des enfants souffrant d’émaciation sévère.  Depuis février, 250 000 enfants de moins de 5 ans ont été dépistés pour l’émaciation et plus de 7 000 d’entre eux ont été admis pour traitement.