Aller au contenu principal
SG/SM/21127

RPDC: Le Secrétaire général condamne le lancement d’un missile balistique d’une éventuelle portée intermédiaire et appelle à rechercher une solution diplomatique pacifique

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général condamne le lancement d’un missile balistique d’une éventuelle portée intermédiaire par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 30 janvier.  Il s’agit d’une rupture du moratoire annoncé par la RPDC en 2018 sur les lancements de cette nature et d’une violation flagrante des résolutions du Conseil de sécurité.  Il est très préoccupant que la RPDC ait une fois de plus ignoré toute considération pour la sécurité des vols internationaux ou maritime.  Le Secrétaire général exhorte la RPDC à s’abstenir de toute nouvelle action contre-productive et appelle toutes les parties à rechercher une solution diplomatique pacifique.

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.