Aller au contenu principal
SG/SM/20570

Ouganda: le Secrétaire général prend note du jugement de la CPI contre le commandant de la LRA, « étape importante dans la responsabilisation »

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général prend note du jugement rendu aujourd’hui par la Cour pénale internationale (CPI) contre Dominic Ongwen, commandant de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA).  La Chambre préliminaire a déclaré Dominic Ongwen coupable de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre, y compris de crimes sexuels et sexistes, perpétrés dans le nord de l’Ouganda entre juillet 2002 et décembre 2005.

Ce jugement est une étape importante dans la responsabilisation et un pas en avant dans les efforts visant à rendre justice aux victimes des crimes de la LRA.  Il réaffirme que l’impunité ne sera pas tolérée.  C’est en outre la première fois que le crime de mariage forcé est examiné par la CPI et ce verdict met en évidence la nécessité cruciale d’éradiquer la violence sexuelle et sexiste.

Les pensées du Secrétaire général vont aux victimes des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre pour lesquels M. Ongwen a été reconnu coupable.

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.