Aller au contenu principal
MER/2134

​​​​​​​La Commission des limites du plateau continental conclut sa cinquante-troisième session après sept semaines de travaux

NEW YORK, 24 novembre (Division des affaires maritimes et du droit de la mer) -- La Commission des limites du plateau continental a tenu sa cinquante-troisième session au Siège de l’ONU du 6 octobre au 23 novembre 2021.

Cette session était la première organisée depuis le début de la pandémie de COVID-19.  Elle s’est tenue en personne au Siège des Nations Unies avec des mesures strictes de prévention et d’atténuation destinées à empêcher la propagation du virus, avec notamment une occupation limitée des salles de conférence.  En conséquence, aucune réunion ne s’est tenue entre les sous-commissions et les délégations pendant la session.  Aucune séance plénière n’a eu lieu.  La Commission a consacré les sept semaines de travaux de cette session à l’examen technique des demandes soumises aux laboratoires des systèmes d’information géographique et autres antennes techniques de la Division des affaires maritimes et du droit de la mer.

Les membres de la Commission ont tenu des consultations sur les modalités et l’organisation des travaux étant donné que l’examen des soumissions était suspendu depuis la cinquante-deuxième session qui a eu lieu en février-mars 2020.  Les membres ont également planifié les travaux futurs des sous-commissions en 2022, en prenant en compte les incertitudes liées à l’évolution future de la pandémie de COVID-19.  Au cours de la session, une minute de silence a été observée en l’honneur de l’ancien membre et ancien Vice-Président de la Commission, Jair Alberto Ribas Marques, à la suite de son décès prématuré au Brésil le 18 juillet 2021.

Dix soumissions figuraient au programme de travail de la Commission pour cette session.  Elles ont été présentées par la Fédération de Russie en ce qui concerne l’océan Arctique (soumission partiellement révisée); le Brésil à l’égard de la région sud du Brésil (communication révisée partielle); la France et l’Afrique du Sud, conjointement, au sujet de la région de l’archipel de Crozet et les îles du Prince Edouard; le Kenya; le Nigéria; les Palaos en ce qui concerne la zone Nord (soumission partiellement modifiée); la Sri Lanka; le Portugal; l’Espagne en ce qui concerne la région de la Galice (soumission partielle) et l’Inde (soumission partielle).

En 2022, la Commission devrait tenir trois sessions comme suit: la cinquante-quatrième session se déroulera du 24 janvier au 11 mars, avec deux séances plénières du 31 janvier au 4 février et du 28 février au 4 mars; la cinquante-cinquième session aura lieu du 5 juillet au 19 août, avec des séances plénières du 25 au 29 juillet et du 8 au 12 août; et la cinquante-sixième session du 5 octobre au 22 novembre, sans séance plénière.  L’approbation de ces sessions sera soumise le 7 décembre 2021 à l’Assemblée générale, dans le cadre de ses délibérations annuelles sur les océans et le droit de la mer et du projet de résolution « omnibus ».

*   ***   *

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.