Aller au contenu principal
BIO/5482

La nouvelle Représentante permanente du Cambodge auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

(Rédigé sur la base d’informations reçues du Service du protocole et de la liaison)

La nouvelle Représentante permanente du Cambodge auprès des Nations Unies, Mme Sophea Eat, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance au Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres.

Avant sa nomination, Mme Eat était, depuis 2020, Secrétaire d’État du Ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale, et Cheffe de la délégation du Cambodge pour la réunion des hauts fonctionnaires de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).

Elle a entamé sa carrière au Ministère en 1985, étant Secrétaire d’État de 2018 à 2020, chargée des affaires Asie-Pacifique, et auparavant Sous-Secrétaire d’État chargée de l’Asie de l’Est, du Sud et centrale et de l’Océanie (2017-2018) et de l’Afrique, du Moyen-Orient et de la planification (2012-2014). 

De 2004 à 2012, Mme Eat a également était Sous-Secrétaire d’État et Cheffe de cabinet du Ministre des affaires étrangères, après avoir été, de 1997 à 2003, Cheffe du Bureau Europe centrale, Cheffe du Bureau Asie orientale et Directrice adjointe pour l’Asie orientale et le Pacifique.  Mme Eat a aussi été Cheffe adjointe du Bureau pour l’Asie de l’Est au Département de la coopération économique et culturelle (1991-1994) et fonctionnaire du Bureau d’information en 1985.

La nouvelle représentante permanente a été en outre Ambassadrice de son pays en Thaïlande, de 2014 à 2017, et Deuxième Secrétaire à l’ambassade du Cambodge en Inde, à New Delhi, de 1994 à 1997.

Mme Eat a obtenu une licence d’anglais de Jawaharlal Nehru University à New Delhi, un diplôme en droit international et en diplomatie de l’Académie indienne de droit international et de diplomatie, également à New Delhi, et une maîtrise en politique et administration publiques de Flinders University, à Adélaïde (Australie).

Elle est mariée et mère de deux filles, et elle parle couramment le khmer et l’anglais.

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.