Aller au contenu principal
SG/SM/21141

Guatemala: le Secrétaire général plaide pour le respect des procédures judiciaires alors que deux personnes ayant coopéré avec la CICIG ont été mises en détention

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général a appris avec préoccupation la détention d’au moins deux personnes qui ont coopéré étroitement avec la Commission internationale contre l’impunité au Guatemala, connue sous le nom de CICIG.  La Commission a fonctionné pendant 12 ans dans le pays, jusqu’en 2019, sur la base d’un accord entre les Nations Unies et le Gouvernement du Guatemala. 

Le Secrétaire général rappelle que les procédures judiciaires doivent satisfaire aux exigences d’un procès équitable et d’une procédure régulière, et qu’il est du devoir de toutes les institutions nationales de respecter et d’observer l’indépendance du pouvoir judiciaire. 

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.