Aller au contenu principal
SG/A/2169

Le Secrétaire général nomme Mme Nathalie Fustier, de la France, au poste de Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Maroc

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a nommé Nathalie Fustier, de la France, au poste de Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Maroc, avec l’approbation du gouvernement du pays hôte.  Mme Fustier prend ses fonctions le 1er décembre. 

Nathalie Fustier apporte à ce poste plus de 20 ans d’expérience dans le domaine des relations et des négociations internationales et dans la gestion des affaires politiques, humanitaires et de développement.  Dans le cadre de ses récentes affectations, elle a occupé le poste de Coordonnatrice résidente des Nations Unies en Arabie saoudite, où elle a dirigé et coordonné le travail de 23 agences, fonds et programmes des Nations Unies.

Avant d’occuper ce poste, elle a travaillé pour le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) à divers titres, notamment en qualité de Cheffe de bureau au Liban, Spécialiste hors classe des affaires humanitaires pour le Moyen-Orient à New York et Cheffe de bureau de l’OCHA à Gaziantep, en Türkiye. 

Avant de rejoindre l’OCHA, Mme Fustier a travaillé pendant huit ans dans le secteur privé, conseillant des entreprises internationales du Golfe et du Moyen-Orient sur diverses questions (analyse des risques, conception de stratégies de négociation, audits préalables, levées de fonds et formations interculturelles).  Parallèlement, elle a présidé, à titre bénévole, la Fondation des Femmes pour la Méditerranée.

Mme Fustier travaille sur des questions relatives au Moyen-Orient depuis trente ans.  Elle a été Conseillère de coopération et d’action culturelle à l’Ambassade de France à Doha.  Elle a également servi comme Spécialiste des questions politiques dans le cadre du programme « Pétrole contre nourriture » des Nations Unies, ainsi qu’au sein du Département des affaires politiques, à New York.  En 2003, elle a travaillé pour le Bureau du Représentant spécial du Secrétaire général à Bagdad, en Iraq.  Pendant huit ans, elle a supervisé, depuis Paris, les activités du Bureau de la Délégation aux affaires stratégiques pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. 

Nathalie Fustier est titulaire d’un master en sciences politiques de l’Institut d’études politiques (Aix-en-Provence, France) et d’un master en négociation internationale de l’Université d’Aix-Marseille (France). 

Elle est mariée et a un fils.

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.