Aller au contenu principal
BIO/5389

Le nouveau Représentant permanent du Burundi auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

Le nouveau Représentant permanent du Burundi auprès des Nations Unies, M. Zéphyrin Maniratanga, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance au Secrétariat de l’ONU.

Avant cette nomination, M. Maniratanga était depuis 2020, Chef du Bureau diplomatique et du Protocole à la Présidence de la République et depuis 2010, Chef du Protocole d’État.  Entre 2009 et 2010, il était Chargé d’affaires et Premier Conseiller à l’ambassade du Burundi à New Delhi, après avoir été de 2007 à 2009, Premier Conseiller à l’ambassade de son pays à Ottawa, et de 2006 à 2007, Premier Secrétaire d’ambassade à Pretoria.

De 2005 à 2006, il était Chef du Protocole à l’Assemblée nationale et avant d’être, de 2005 à 2006, enseignant à temps partiel à l’Université Espoir d’Afrique de Bujumbura, M. Maniratanga était, de 2004 à 2005, Conseiller au Département des organisations internationales au sein du Ministère des relations extérieures et de la coopération internationale.

Le nouveau Représentant permanent est titulaire d’une licence en histoire de l’Université de Yaoundé I, et d’une maîtrise et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées de l’Institut des relations internationales du Cameroun.  M. Maniratanga est aussi titulaire d’un diplôme d’études avancées en droits fondamentaux de l’Université de Nantes et d’un diplôme de master en droit international comparé de l’environnement de l’Université de Limoges.

Le nouveau Représentant permanent parle l’anglais, le français, le kirundi et le swahili.

Né le 5 septembre 1967 à Bujumbura, il est marié et père de quatre enfants.

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.