Aller au contenu principal
SG/A/1143-AFR/1724-BIO/3994

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME M. DJIBRIL YIPÈNÈ BASSOLÉ, DU BURKINA FASO, COMME MÉDIATEUR CONJOINT ONU-UNION AFRICAINE POUR LE DARFOUR


Notice biographique


LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME M. DJIBRIL YIPÈNÈ BASSOLÉ, DU BURKINA FASO, COMME MÉDIATEUR CONJOINT ONU-UNION AFRICAINE POUR LE DARFOUR


Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, et le Président de l’Union africaine ont nommé M. Djibril Yipènè Bassolé, du Burkina Faso, comme Médiateur conjoint ONU-Union africaine pour le Darfour.  M. Bassolé dirigera les efforts de médiation au Soudan à temps plein et sera basé à El Fasher.  Les Envoyés spéciaux de l’ONU et de l’Union africaine pour le Darfour, respectivement M. Jan Eliasson et M. Salim Ahmed Salim, continueront leurs missions de conseils et d’engagement.


Âgé de 51 ans et Ministre des affaires étrangères du Burkina Faso depuis 2007, M. Bassolé a une longue expérience en matière de diplomatie multilatérale et de médiation.  De 2000 à 2007, il a été Ministre de la sécurité et a joué un rôle clef pour faciliter l’Accord de Ouagadougou, qui avait été signé en 2007 par le Président Laurent Gbagbo de la Côte d’Ivoire, et le chef des Forces nouvelles, M. Guillaume Soro, aujourd’hui Premier Ministre.


M. Bassolé a par ailleurs travaillé en 1994-1995 en tant que membre de la Commission de médiation pour le conflit des Touaregs au Niger.  Il a également été membre du Comité international pour la supervision des élections au Togo en

1993-1994.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.