Aller au contenu principal
SC/9210-CD/3100-PI/1818

LE BUREAU DES AFFAIRES DE DÉSARMEMENT LANCE LA NOUVELLE VERSION DU SITE WEB DU COMITÉ DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CRÉÉ PAR LA RÉSOLUTION 1540


LE BUREAU DES AFFAIRES DE DÉSARMEMENT LANCE LA NOUVELLE VERSION DU SITE WEB DU COMITÉ DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CRÉÉ PAR LA RÉSOLUTION 1540


(Adapté de l’anglais)


NEW YORK, 19 décembre (Bureau des affaires de désarmement) -- Le Bureau des affaires de désarmement a annoncé aujourd’hui le lancement du site Web réactualisé du Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1540, qui peut être consulté à l’adresse suivante: http://www.un.org/french/sc/1540/.


Cette nouvelle version du site a été élaborée avec l’appui du Département de l’information de l’ONU (DPI).  Elle offre de nouveaux liens utiles qui devraient faciliter la navigation et accroître l’interactivité avec le public.  Les utilisateurs auront désormais accès à un contenu informatif plus dense sur les travaux du Comité.  Les internautes peuvent adresser par email leurs commentaires et suggestions à Chen Wang (wang28@un.org).


Le 28 avril 2004, le Conseil de sécurité a adopté à l’unanimité la résolution 1540 en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, stipulant que les États doivent entre autres s’abstenir d’apporter un appui, quelle qu’en soit la forme, à des acteurs non étatiques qui tenteraient de mettre au point, de se procurer, de fabriquer, de posséder, de transporter, de transférer ou d’utiliser des armes nucléaires, chimiques ou biologiques ou leurs vecteurs.


La résolution stipule que tous les États ont l’obligation impérative de mettre en place des dispositifs intérieurs de contrôle destinés à prévenir la prolifération des armes nucléaires, chimiques ou biologiques ou de leurs vecteurs, y compris en mettant en place des dispositifs de contrôle appropriés pour les éléments connexes.  En outre, elle encourage une coopération internationale accrue pour prendre ces mesures, conformément aux traités multilatéraux de non-prolifération en vigueur et promouvoir l’adoption universelle de ces instruments.


Le 27 avril 2006, le Conseil de sécurité a prorogé le mandat du Comité pour une période de deux ans par sa résolution 1673 (2006), dans laquelle il a réaffirmé les objectifs fixés dans la résolution 1540 et recommandé que le Comité redouble d’efforts pour encourager l’application intégrale de ladite résolution.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.