Aller au contenu principal

Comité spécial des opérations de maintien de la paix

AG/PK/244

Les appels au renforcement des partenariats entre l’ONU et les organisations régionales et sous-régionales se sont multipliés au Comité spécial des opérations de maintien de la paix –également connu sous le nom de Comité des 34 (C-34)– au deuxième et dernier jour de son débat général, faisant écho aux déclarations faites hier par plusieurs coalitions d’États Membres. 

AG/PK/243

Alors que 24 Casques bleus ont été tués dans des attaques l’an dernier, le Comité spécial des opérations de maintien de la paix, qui débutait sa nouvelle session, a vibré aujourd’hui d’appels à garantir la sûreté et la sécurité des soldats de la paix au sein des opérations mandatées par l’ONU, dont celui du Président de l’Assemblée générale, M.  Abdulla Shahid. 

AG/PK/241

Les mesures de confiance face à la crise sanitaire, la protection des civils et des Casques bleus, la parité entre les genres, la formation et le renforcement des capacités du personnel, la coopération entre l’ONU et les organisations régionales, notamment l’Union africaine, et la disponibilité des moyens financiers et matériels ont été au cœur de cette deuxième et dernière journée de débat général du Comité spécial des opérations de maintien de la paix, dit « Comité des 34 » (C34). 

AG/PK/236

Le Comité spécial des opérations de maintien de la paix, qui avait commencé ses travaux le 22 février, a fermé ses portes aujourd’hui avec 20 jours de retard, sans avoir adopté ses recommandations* faute de consensus sur certaines questions, dont celles des capacités africaines de maintien de la paix et du financement du Fonds pour la paix de l’Union africaine.