Aller au contenu principal
CD/3158

UN SÉMINAIRE SUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA RÉSOLUTION 1540 DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LES ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE SE TIENDRA DU 8 AU 11 MARS À DOHA, AU QATAR


UN SÉMINAIRE SUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA RÉSOLUTION 1540 DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LES ARMES

DE DESTRUCTION MASSIVE SE TIENDRA DU 8 AU 11 MARS À DOHA, AU QATAR


(Adapté de l’anglais)


NEW YORK, le 6 mars (Bureau des affaires du désarmement) -- Un séminaire des Nations Unies sur la mise en œuvre de la résolution 1540 (2004) du Conseil de sécurité, relative à la lutte contre la prolifération des armes de destruction massive (ADM) aura lieu du 8 et 11 mars à Doha, au Qatar.  Accueilli par le Gouvernement qatarien, le séminaire est organisé par le Bureau des affaires du désarmement et financé en partie par l’Union européenne (UE) et les Gouvernements de la Norvège, du Royaume-Uni et des États-Unis. 


Des représentants de Bahreïn, de l’Égypte, de l’Iraq, de la Jordanie, du Koweït, du Liban, d’Oman, du Qatar, de l’Arabie saoudite, de la Syrie, des Émirats arabe unis, du Yémen, ainsi qu’un nombre important d’organisations spécialisées, réfléchiront, comme l’y invite la résolution, aux mesures pratiques à prendre pour renforcer les capacités nationales de gestion et de contrôle des exportations d’ADM.  Le séminaire aura aussi pour but de faciliter la coopération en matière d’assistance à la mise en œuvre de la résolution.


Adoptée à l’unanimité le 28 avril 2004, la résolution 1540 du Conseil de sécurité stipule, en vertu de l’Article VII de la Charte des Nations Unies, que les États doivent, entre autres, s’abstenir d’apporter un appui, quelle qu’en soit la forme, à des acteurs non étatiques qui tenteraient de mettre au point, de se procurer, de fabriquer, de posséder, de transporter, de transférer ou d’utiliser des armes nucléaires, chimiques ou biologiques, ou leurs vecteurs.


Suite à l’adoption de ce texte, le Comité 1540 du Conseil de sécurité a été créé pour encourager les États appelés à le faire à fournir des informations quant aux mesures prises pour mettre en œuvre la résolution.  Le 25 avril 2008, par sa résolution 1810 (2008), le Conseil de sécurité a prorogé le mandat du Comité jusqu’au 25 avril 2011, en soulignant de nouveau l’importance que tous les États Membres applique pleinement la résolution 1540.


Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact avec Gabriele Kraatz-Wadsack au numéro de téléphone (212) 963-3633.


*   ****   *

À l’intention des organes d’information. Document non officiel.